24 février 2008

Intello fondant ?

Yves Klein

Et si le bonheur c'était de manger des Daim en regardant Hiroshima mon amour...

"Tu me tues. Tu me fais du bien." [Marguerite Duras s'adressant à un Daim]

4 commentaires:

Marc-Antoine a dit…

Je comprends que dalle. J'ai vu le film trois fois, et je n'ai pas le moindre souvenir d'un daim! Un daim???

Antoine a dit…

Le Daim... La meilleure chose créée de la main de l'homme ! Un subtil mélange de chocolat et de caramel qui fond dans la bouche ! Celui qui n'a jamais mangé de Daim ne sait pas ce que c'est que VIVRE !

Leonora a dit…

je croyais que tu mangeais une pizza carbonisée !!!
[j'y comprend plus rien ! ]
Bisoux cousin

PS : c'est quoi cette vieille pub que tu nous fais sur msn rooooo
j't'en laisse souvent des commentaires (jamais content !)

Antoine a dit…

Les Daim étaient là pour faire passer le goût de la fameuse pizza carbonisée ! ;)
Et tu fais évidemment partie de mes fidèles lectrices à qui ce mail ne s'adressait pas vraiment ! ;)