16 janvier 2016

Just4kiss d'or 2015



Comme chaque année, la remise du just4kiss d'Or commence comme une vulgaire liste de chiffres : 1 président omnipotent (et son inébranlable coefficient double), 12 apôtres, 100 films (tout rond) sollicités par l'ensemble du jury, 19 films réunis dans le classement général de la just4academy.

Mais la remise du just4kiss d'Or, c'est avant tout une aventure humaine, avec ses anciens, ses bannis, ses nouveaux, avec ses coups de cœurs, ses coups de gueule, ses coups de mou. Parce que finalement le cinéma c'est toujours une aventure humaine, de sa fabrication à sa diffusion, du tournage aux festivals, de la salle de cinéma à ma chambre où était organisée hier la première cérémonie en direct !

Mais trêve de verbiage, place au Cinéma, au Champagne, au Culte de ma personne !


Classement général


1.            Mustang (93)
2.            Mad Max : Fury Road (83)
3.            La Tête haute (73)
4.            Mon Roi (52)
5.            La loi du marché (50)
6.            The Lobster (49)
7.            Sicario (49)
8.            Le Fils de Saul (45)
9.            Vice Versa (44)
10.         Birdman (42)
11.         Youth (41)
12.         La Isla Minima (39)
13.         Phoenix (35)
14.         Miss Hokusai / Valley of Love (33)
15.         La belle saison (32)

Mention spéciale : Réalité, Microbe&Gasoil, Victoria (30)




1.            Birdman
2.            Miss Hokusai
3.            The Lobster
4.            Microbe&Gasoil
5.            Victoria
6.            La Tête Haute
7.            Le Fils de Saul
8.            Mad Max : Fury Road
9.            Phoenix
10.         Ni le ciel, ni la terre / Maryland
11.         L’étreinte du serpent
12.         Shaun le Mouton / Phantom Boy
13.         Snow Therapy
14.         Le Grand Jeu
15.         La Isla Minima

Réalisateur de l’année : Denis Villeneuve, pour la maitrise absolue de Sicario.
Acteur de l’année : Vincent Cassel, aussi fascinant que repoussant dans mon Roi (mais aussi dans Partisan et Tale of Tales).
Actrice de l’année : Nina Hoss dans Phoenix.
Séquence de l’année : Ouverture de 007 Spectre, 15 minutes vertigineuses de pur plaisir au milieu du Dia de los Muertos à Mexico.
BO de l’année : Mad Max : Fury Road par Junkie XL.
Affiche de l’année : Made in France.
Daubes de l’année : Jupiter, Sangue del mio Sangue, Knight of Cups…



1.            Youth
2.            American Sniper
3.            Vice-Versa
4.            La Loi du marché
5.            Les Nouveaux Sauvages
6.            Marguerite
7.            Mustang
8.            Un homme idéal
9.            Mad Max
10.         Le Labyrinthe du silence
11.         Histoire de Judas
12.         The Lobster
13.         L’Astragale
14.         Journal d’une femme de chambre
15.         Une Seconde mère

Réalisateur de l’année : Pete Docter (Vice-Versa)
Acteur de l’année : Vincent Lindon
Actrice de l’année : Catherine Frot
Scène de l’année : Première scène des Nouveaux Sauvages
B.O. de l’année : Youth
Daube de l’année : Loin de la foule déchaînée



1.            Mustang
2.            Mon roi
3.            L'Astragale
4.            La Tête Haute
5.            La isla minima
6.            Tale of tales
7.            Sicario
8.            Phoenix
9.            La belle saison
10.         Le fils de Saul
11.         Valley of love
12.         Dheepan
13.         Coup de chaud
14.         Les chansons que mes frères m'ont apprises
15.         Le tout nouveau testament

Affiche de l’année : L’Astragale
Actrice de l’année : Emmanuelle Bercot
Acteur de l’année : Benicio del Toro (dans Sicario) / Ex aequo avec Rod Paradot (La tête haute)
Réalisatrice de l’année : Deniz Gamze Erguven
B.O. de l’année : Amy / Le Tout nouveau testament
Daube de l'année : Trois souvenirs de ma jeunesse!
Scène de l’année : la descente en voiture dans les rues d'une ville mexicaine dans Sicario.





1.                 Mad Max : Fury Road
2.                 La Isla minima
3.                 Suburra
4.                 The big short
5.                 Kill your friends
6.                 Mustang
7.                 Sicario
8.                 Strictly Criminal
9.                 Seul sur Mars
10.              Man from U.N.C.L.E
11.              Kingsman
12.              La tête haute
13.              Bébé tigre
14.              It Follows
15.              007 Spectre

Acteur de l’année : Johnny Deep
Actrice de l’année : le casting de Mustang
BO de l’année : N.W.A
Daube de l’année : American sniper
Séquence de l’année : le début de la Isla Minima




1.            Sicario
2.            Mon roi
3.            Mad max fury road
4.            Love
5.            Lost river
6.            Inherent vice
7.            La tête haute
8.            Foxcatcher
9.            Mustang
10.         Marguerite et Julien
11.         Dheepan
12.         Les chansons que mes frères me chantaient
13.         Tale of tales
14.         Les nouveaux sauvages
15.         Une seconde mère 

Réalisateur de l’année : Denis Villeneuve pour Sicario
Acteur de l’année : Joachim Phoenix dans Inhérent Vice
Actrice de l’année : Emmanuelle Bercot dans Mon roi
BO de l’année : Johann Johannsson pour Sicario
Séquence de l’année : plan séquence dans Inherent vice : scène sensuelle sur un canapé entre le personnage de Doc Sportello et Sashta Fay Epworth
Affiche de l’année : Love
Daube de l’année : Connasse princesse des cœurs


1.            Réalité
2.            Foxcatcher
3.            L’Etreinte du Serpent
4.            Queen of Earth
5.            Phoenix
6.            Patries
7.            Love&Mercy
8.            Everest
9.            L’Attente
10.         21 Nuits avec Pattie
11.         Miss Hokusai
12.         Natur Therapy
13.         Fatima
14.         My Skinny Sister
15.         Le dernier jour d’Yitzhak Rabin

Mention spéciale pour La Chambre Interdite et le voyage étourdissant qu'il nous offre

Réalisateur de l’année : Ciro Guerra pour L’Etreinte du Serpent
Acteur de l’année : le trio Foxcatcher : Steve Carrell, Channing Tatum & Mark Ruffalo
Actrice de l’année : Elisabeth Moss dans Queen of Earth et Juliette Binoche dans L'Attente (toutes les deux responsables de deux des plus belles séquences de l'année)
BO de l’année : Nicolas Godin pour Taj Mahal
Daube de l’année : Youth
Séquence de l’année : l'ultime vertige de Réalité, quand Jonathan Lambert se rend compte que, depuis le fauteuil de sa salle de projection, il se parle à lui-même au téléphone dans le film qu'il visionne... (mais est-ce bien ça ?!)
Affiche de l’année : The Duke of Burgundy


 1.            Les suffragettes
2.            Invincible
3.            Daddy cool
4.            Boomerang
5.            L'affaire SK1
6.            American sniper
7.            Le nouveau stagiaire
8.            Kingsman
9.            Les souvenirs
10.         Un peu, beaucoup, aveuglement
11.         On voulait tout casser
12.         A vif
13.         Agents très spéciaux
14.         Papa ou maman
15.         Le petit prince

Réalisatrice de l’année : Sarah Gavron
Acteur de l’année : Bradley cooper
Actrice de l’année : Carey mulligan
BO de l’année : Boomerang
Daube de l’année : Belles familles, Les 4 Fantastiques
Séquence de l’année : la scène où Louie remonte la poutre au dessus de sa tête et que le japonnais voit qu'il a perdu, qu'il n'a pas réussi à le briser (Invincible)
Affiche de l’année : L'affaire SK1


1.                  Vice-Versa
2.                  Un + Une
3.                  Youth
4.                  Les Nouveaux Sauvages
5.                  L'Astragale
6.                  Le Goût des Merveilles
7.                  Un homme idéal
8.                  Le Labyrinthe du silence
9.                  L'Homme irrationnel
10.               La Loi du marché
11.               Le Dernier Loup
12.               Une Seconde mère
13.               Mustang
14.               Marguerite
15.               La Belle Saison

Réalisateur de l’année : Pete Docter
Acteur de l’année : Reda Kateb dans L'Astragale
Actrice de l’année : Elsa Zylberstein dans Un + Une
Meilleure scène de l’année : le crash d'avion dans les Nouveaux Sauvages
B.O. de l’année : Un + Une de Francis Lai
Daube de l’année : Mission impossible : Rogue Nation


1.            Mustang
2.            Mon roi
3.            La tête haute
4.            La isla minima
5.            La belle saison
6.            Les chansons que mes frères m'ont apprises
7.            Sicario
8.            Mia madre
9.            Au delà des montagnes
10.         Valley of love
11.         Back home
12.         Snow therapy
13.         The lobster
14.         L’Astragale
15.         Amy

Actrice de l’année : Emmanuelle Bercot 
Acteur de l’année : Rod Paradot
Réalisatrice de l’année : Deniz Gamze Erguven
Daube de l’année : La dame dans l'auto / Les deux amis
Affiche de l’année : The Lobster
Scène de l’année : la descente en voiture dans les rues d'une ville mexicaine dans Sicario.




1.            Avril et le monde truqué
2.            Le fils de Saul
3.            Mad Max : Fury Road
4.            Mustang
5.            Vice Versa
6.            Ant-man
7.            Connasse, Princesse de Cœurs
8.            The Valley Of Love
9.            Sicario
10.         Kingsman
11.         Dheepan
12.         Seul sur mars
13.         The lobster
14.         Love
15.         Demain

Réalisateur de l'année : Alejandro González Iñárritu pour Birdman
Actrice de l’année : Camille Cottin
Acteur de l’année : Gérard Depardieu dans Valley Of Love
BO de l'année : We Are Your Friends
Affiche de l’année : Lost River
Daube de l’année : Bob l'éponge
Scène de l’année : dans Le Fils de Saul, scène où il nettoie une chambre à gaz...




1.            Trois souvenirs de ma jeunesse
2.            Valley of love
3.            Spartacus et Cassandra 
4.            Summer
5.            La loi du marché 
6.            Hungry heart
7.            La belle saison 
8.            Snow Therapy
9.            Victoria
10.         Back home / Microbe et gasoil
11.         Vice versa
12.         The lobster
13.         Le dernier coup de marteau 
14.         Au delà des montagnes 
15.         Star Wars : Le Réveil de la Force

Réalisateur de l’année : Desplechin parce que je suis allée voir 4 fois son film (record) 
Acteur de l’année : Quentin Dolmaire (Trois souvenirs de ma jeunesse)
Actrice de l’année : bah Huppert 
Musique de l’année : la seule de La Loi du Marché, celle du générique comme pour nous rappeler que c'était un film 
Scène de l’année : quand Gérard revient vers Isabelle après avoir "senti" son fils 
Daube de l’année : Mia Madre, désolée mais j'ai pas été touchée (merci pour les violons, la grand mère qui meurt, le non réalisme du cinéma, la lourdeur du comique) 
Affiche de l’année : Inherant Vice, so seventeen

 
1.            Réalité
2.            Mad Max Fury Road
3.            Youth
4.            Birdman
5.            Le tout Nouveau Testament
6.            Avril et le monde truqué
7.            La loi du marché
8.            Mustang
9.            Phamtom Boy
10.         Hacker
11.         Regression
12.         Seul sur Mars
13.         Kingsman
14.         The Big Short
15.         Crimson Peak

Réalisateur de l’année : Georges Miller ("Mad Max Fury Road")
Actrice de l’année : Günes Nezihe Sensoy ("Mustang")
Acteur de l’année : Steve Carrel ("Big Short") , j'ai hésité avec Vincent Lindon dans "La loi du marché
BO de l’année : "Birdman"
Scène de l’année : dans "Youth", scène où le personnage interprété par Harvey Keitel, réalisateur en fin de carrière, contemple une prairie de montagne où se trouve plein de personnages féminins de cinéma. Comme une représentation de sa propre carrière, de la femme au cinéma ou même de la femme tout court.
Affiche de l’année : "The Visit"
Daube de l’année : "Knock Knock"



1.            La tête haute
2.            Mustang
3.            Tale of tales
4.            La loi du marché
5.            Les chansons que mes frères m'ont apprises
6.            Mon roi
7.            The Lobster
8.            Dheepan
9.            Le fils de Saul
10.         Le labyrinthe du silence
11.         Mad Max : Fury Road
12.         La belle saison
13.         L'ennemi de la classe
14.         Phoenix
15.         Coup de chaud 

Réalisatrice de l’année : Deniz G. Ergüven pour Mustang
Acteur de l’année : Vincent Lindon pour La loi du marché
Actrice de l’année : Emmanuelle Bercot pour Mon roi
B. O. de l’année :  Mad Max : Fury Road
Daube de l’année :  La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil
Affiche de l’année : Star wars, le réveil de la force
Scène de l’année : l'ouverture de Mad Max : Fury Road (une vraie claque comme on en avait pas reçue depuis longtemps dans un blockbuster), et la séquence de l'explication à trois dans un local du supermarché précédant le renvoi de la caissière  dans La loi du marché.