26 août 2007

Dreams ?

(moi et la future bible dont la lecture sera imposée dès le CP)

En ce moment, tous les partis politiques réfléchissent à leur avenir, les Verts sont à Quimper, les socialistes à la Rochelle, les "communistes révolutionnaires" à Port-Leucate, les altermondialistes de Attac à Toulouse... A moi de réfléchir au mien... Et vu que rêver est bien plus facile que réfléchir, j'ai fait vingt rêves, vingts rêves qui assureraient un avenir radieux, à moi et aux 6 milliards d'habitants que compte la planète Terre, si jamais ils devenaient réalité...
  1. J'ai fait le rêve que les écarts de rémunération entre le plus faible salaire national (à terme mondial) et le plus élevé n'excédait pas un rapport de 1 à 8. Finis la personnalisation des salaires, le temps partiel subi, la précarité, les parachutes dorés, les stock-options, l'enrichissement honteux des plus riches et l'appauvrissement tout aussi honteux des plus pauvres... J'ai fait le rêve que l'impôt sur le revenu suivait le même rapport de 1 à 8 pour que même les plus pauvres aient l'honneur de payer des impôts, de l'ordre de 5% pour l'échelon 1 à 40% pour l'échelon 8. J'ai fait le rêve qu'il existait un système d'aides et de bourses qui s'applique à tous et à toutes selon leur nombre d'enfants, l'échelon de leur salaire, leur invalidité... Ces aides s'ajoutent au salaire net et ne sont pas imposées...

  2. J'ai fait le rêve que les entreprises bénéficient d'une taxation de leurs bénéfices selon un certain nombre de critères prenant en compte l'éthique et le respect de l'environnement.

  3. J'ai fait le rêve qu'il n'y avait plus qu'une seule et unique élection : une élection de listes parlementaires fonctionnant comme pour les députées européens : plus une liste reçoit de suffrage et plus de noms sur la liste peuvent siéger dans l'assemblée étendue à 888 députés. Le président est ensuite élu par cette assemblée, pas forcément selon une majorité mais selon un certain consensus.

  4. J'ai fait le rêve que l'ONU devenait une vraie tribune politique fonctionnant comme un grand gouvernement mondial prenant des décisions sages et réfléchies; la première d'entres-elles sera de supprimer le FMI et l'OMC.

  5. J'ai fait le rêve d'un grand pôle de recherche national financé par les entreprises (obligation de reverser une certaine part de leur bénéfices aux laboratoires) afin de réduire l'écart entre invention technique et innovation commerciale.

  6. J'ai fait le rêve que l'on adoptait la semaine de 4 jours, à 30 heures hebdomadaires et que les congés payés étaient étendus à 8 semaines. Le travail de nuit devenait interdit dans les usines (les 3/8...) mais l'ouverture des magasins le dimanche ne faisait plus l'objet d'une interdiction dans la mesure où elle était assortie d'une rémunération avantageuse pour les salariés, ces derniers ne pouvant être forcés à travailler un dimanche ou un jour férié.

  7. J'ai fait le rêve d'un mécénat privé intelligent favorisant à la fois la création contemporaine et la protection du patrimoine ce qui enrichirait l'offre culturelle et créerait des emplois.

  8. J'ai rêvé que le prix des loyers était fixé selon un barème décidé par l'Etat et que les communes ne respectant pas la barre des 20% de logements sociaux payent des amendes rédhibitoires.

  9. J'ai fait le rêve que la Bourse et la finance en général n'existaient plus, que les traders étaient lapidés à coups de haches et que les sommes mirobolantes gagnées ces dernières années étaient intégralement reversées aux milliers de travailleurs de tous les pays licenciés.

  10. J'ai fait le rêve qu'il existait un comité de contrôle des banques (et des assurances) qui sanctionnait les abus et défendait les consommateurs.

  11. J'ai fait le rêve qu'on stoppait le processus de décentralisation vers les régions, que l'état assumait ses responsabilités et que le pouvoir était concentré à Paris. Autour de Paris, 8 grandes villes (Lille, Rennes, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Strasbourg) accueillent quand même chacune un grand musée national, une salle de théâtre nationale afin de mettre fin à l'hégémonie parisienne sur l'actualité culturelle.

  12. J'ai fait le rêve que l'on rétablissait la prévention, la police de proximité et que cesse enfin la société répressive...

  13. J'ai fait le rêve d'une justice juste à laquelle serait alloué un budget en hausse. Cela étant dit, on ne devrait pas tarder à assister à une chute de la délinquance compte tenu des écarts moins élevés de niveau de vie entre les individus.

  14. J'ai fait le rêve qu'il existait une politique de la ville ambitieuse mettant en avant les déplacements en vélo et en transport en commun. J'ai fait le rêve que l'on accordait une large place aux espaces verts, que l'on supprimait les tours de plus de 8 étages, que l'on réquisitionnait les appartements vides - si un appartement est vide plus de 3 mois dans l'année, il est immédiatement réquisitionné et loué au prix du marché.

  15. J'ai fait le rêve que l'état nationalisait les secteurs de l'énergie, des transports, de l'eau et que ceux-ci étaient dirigés par de vrais entrepreneurs et non des guignols pistonnés. J'ai fait le rêve que, comme en Suède, on nationalisait également les pharmacies et la vente d'alcools afin d'empêcher les trop nombreux abus et offrir un revenu fixe à l'état. Les inventoristes en pharmacie deviennent des cadres de la fonction publique généreusement rémunérés pour leur travail hautement qualifié.

  16. J'ai fait le rêve d'une reprise économique fondée sur le développement durable et l'écologie qui encouragerait durablement l'agriculture biologique (moratoire sur les OGM), les énergies renouvellables, les « villages-écolo », et les entreprises alternatives.

  17. J'ai fait le rêve d'une Europe politiquement forte faisant du développement durable son cheval de bataille accompagnée de la création d'une armée commune, d'un programme cinématographique commun pouvant concurrencer Hollywood et Bollywood, d'une politique étrangère claire notamment à l'encontre de l'Afrique... Par ailleurs, j'ai fait le rêve que la PAC était supprimé et intégralement reversée aux pays africains pour éponger leurs dettes honteuses.

  18. J'ai fait le rêve que l'on sensibilisait les enfants dès leur plus jeune âge à l'Art et à l'Histoire afin de ne pas répéter les erreurs du passé et de lutter contre la violence, ces deux matières étant réputées comme sources d'émancipation sociale. En revanche, il est important de lutter contre le tout gratuit grâce à l'instauration d'une licence globale obligatoire (10euros par mois en plus de l'abonnement internet), au développement des laissez-passer, sésame et autres cartes illimités notamment avec inscription dans les écoles, les collèges, les lycées, les universités, les entreprises...)

  19. J'ai fait le rêve que l'on laissait place à un véritable culte de ma personne : le 8 avril devient une fête mondiale férié dans tous les pays, une fête suivie d'un mois de théâtre, de concerts, de projections en plein air gratuits partout dans le monde. Par ailleurs, tous les artistes contemporains de la planètes sont réquisitionnés pour faire un portrait de moi, portraits qui seront exposés dans le plus grand musée du monde jamais réalisé situé en plein coeur de Paris, les locaux de la Samaritaine par exemple (genre je suis le bon Samaritain).

  20. J'ai fait le rêve que ce rêve devenait réalité et prenait la forme d'un traité signé par tous les pays du monde (même les USA et la Chine) et que grâce à lui, la France retrouvait son aura d'antan, son rayonnement du temps des Lumières...


Si vous avez d'autres idées brillantes à ajouter à cette liste, n'hésitez pas à participer...


9 commentaires:

Julie a dit…

"Les inventoristes en pharmacie deviennent des cadres de la fonction publique généreusement rémunérés pour leur travail hautement qualifié." C'est pas parce que t'es inventoristes naturellement que cette idée t'es venue à l'esprit! mdr

Sinon ok pour le 8 avril si on rajoutte la sainte Julie ;)

Fernand a dit…

À mon avis, toi tu vas souvent être déçu dans l'avenir.
Ceci dit je te suis pour certains points.
-L'élection d'un parlement avec à sa tête un président élu par ce parlement et dont le rôle se limite à diriger les débats.
-Une Europe forte.
par contre stopper la décentralisation ?!?!?! plutot vers une forme d'Europe fédérale regroupant, non pas des pays, mais des régions d'Europe un peu sur le modèle de la république fédérale allemande. (petite idée dans le dernier article de mon blog)
Pour ton rêve 19, à l'exception du coté culturel, ça fait quand même un peu culte de la personnalité genre petit président du peuple.

marc-antoine a dit…

et le mariage gay?

Antoine a dit…

Oh ben j'ai pas abordé les questions sociétales mais évidemment, j'autorise tout ce qui est mariage gay, adoption aux couples homosexuels, légalisation du cannabis (pour rembourser la dette !)... ;)

Va33 a dit…

C'est un grand rêveur notre Antoine !
Rêve encore et tjs ;-)

casallau66 a dit…

que cela fait du bien de lire ton blog et de savoir quil n'existe pas que des jeunes pro sarko !OUFFF!!!tu manies la derision avec excellence et j'aurais voulu me venger pour ton jeu sur les quinquas de droite (j'ai 49a )mais je n'ecris pas aussi bien que toi je suis une femme et je ne vote pas à droite !continues !!!!tout est bon "y a rien a jeter "

Amandine a dit…

Ouh j'ai la tête qui tourne !

Dams a dit…

Moins drole que l'article sur la prépa lol

Dams a dit…

Hormis la proposition 18, là j'ai bien ri. Le reste c'est desfois trés juste mais c'est soporiphique