16 février 2008

Anonyme ?

Jacques Villeglé


Parfois, j'ai peur de l'anonymat de Paris...

... mais il ne tient qu'à moi de ne plus être anonyme !

2 commentaires:

leafar a dit…

un fan de villeglé ... c'est bien ca.

AP a dit…

Avec les quelques billets que je viens de lire chez toi, je suis sûre que tu iras loin ;-)