04 août 2008

Antisémite ?

Ilex Beller

Si capitalisme = juif, alors je suis antisémite.

6 commentaires:

Antoine a dit…

Daniel Franco, dans un Rebond (Libération du 30 juillet) à propos de la tribune de Badiou dans Le Monde, affirme que « dans un certain discours, le nom juif est associé de longue date au capitalisme, au racisme et à la conquête. [...] Ce discours immuable et incessant, c'est précisément ce qui porte le nom d'antisémitisme. » Si s'en prendre au capitalisme revient à vitupérer les juifs, alors il faut croire que Alain Badiou a raison quand il dit que « les ennemis de toute politique autre que celle qu'ils nomment très à tort "démocratie", vu qu'elle est, de notoriété publique, le pouvoir d'une maigre oligarchie de dirigeants d'entreprise, de détenteurs de capitaux, de politiciens consensuels et de stars médiatiques, ont inventé depuis quelques années un truc dont ils usent maintenant contre quiconque leur déplaît : insinuer qu'il est antisémite. »

JM a dit…

Pourquoi cette équation - et celle-la seulement? Je ne comprends pas bien le plaisir que tu peux avoir à affirmer crânement que tu es antisémite, fût-ce sous un seul rapport, celui de la lutte contre le capitalisme. Le capitalisme n'est pas plus "juif" que "protestant" (Weber), pas plus "indien" que "chinois" : il est mondial et mondialisé. Il ne faudrait pas que, parce que certains accusent Badiou - à tort ou à raison, je n'ai pas d'avis - d'être antisémite, tu te sentes obligé de voler au secours de Badiou en inversant le stigmate en emblème et en te glorifiant à ton tour d'être antisémite. Ce serait ridicule...

Antoine a dit…

Disons que le ton de mon message ne transparait pas dans cette équation qui, cela dit, ne vole pas au secours de Badiou, Siné ou Halimi mais se gausse de la bassesse de l'insinuation de Daniel Franco. Je ne suis pas fier d'être antisémite -tout simplement parce que je n'ai pas une once d'antisémitisme en moi-, je suis au contraire blasé, désabusé qu'aujourd'hui, on en soit encore à réduire un débat de fond sur notre mode de société à un vulgaire échange d'insultes antisémites vs chiens, rats ou même taupes comme le suggérait Franco dans son Rebond puant ! Et l'éviction de Siné de Charlie Hebdo totalement injustifiée et le "scandale" qui a suivi est à mon sens pathétique ! Donc rassure toi, aucun propos déplacé crânement affirmé, juste un profond dégoût...

JM a dit…

Mais moi aussi je trouve ça carrément exagéré l'éviction de Siné et affligeant le niveau où se situe le débat actuel... Cela dit, l'équation me dérange toujours autant. Et c'est parce que je sais bien que tu n'es pas antisémite que je m'étonne que cela soit écrit ici en toutes lettres.

edgar a dit…

même réaction que JM

Raphael a dit…

y me semblait que capitalisme = protestantisme à la base non ?
mais l'équation manque d'inconnues