01 mars 2012

Obscurantisme nucléaire

Salvador Dali
Dans le nucléaire, toute objection était rejetée comme obscurantiste, toute velléité de contrôle démocratique et populaire écartée sous prétexte que la complexité technique de la question n'était à la portée que des spécialistes. Dès le départ, l'option nucléaire s'annonçait incompatible avec la démocratie.
[André Gorz]

2 commentaires:

ombres et lumière a dit…

Le nucléaire c'est la FRANCE et la FRANCE est grande. Donc le nucléaire c'est GRAND.
En bref on veut faire croire au masse que s'opposer au nucléaire c'est s'opposer à la FRANCE donc être un mauvais citoyen indigne de ce pays.
La vérité du nucléaire est bien pire que ce que généralement l'on imagine. Limite une organisation mafieuse qui fera payer à des milliers de générations futures le stockage et le traitement des déchets de combustion mais pas seulement, il y a toutes ces centrales qu'il va bien falloir un jour démanteler et stocker tout ce matériau.
Et tout ceci n'est pas calculé dans le prix du kw/h que l'on nous ment si peu cher grace à notre politique énergétique fondé sur ?????????????? Aréva bien sur.
Aaaaaahhhhhhhh mauvais Français que vous êtes.
Être président de la république c'est gérer la nation en bon père de famille. Quel père de famille peu donc maudire à ce point toute sa descendance sur des générations.

Anthouane a dit…

Exactement Fernand ! Cela fera d'ailleurs l'objet de mon prochain article, une fois que j'aurais fini la lecture de mon petit bouquin "Nucléaire, pour lutter contre les idées reçues" publié par Utopia dont je conseille vivement la lecture à tous ! ;)