22 juin 2007

Joue avec un quinqua de droite !

A.R. Penck

Je suis sûr que vous n'avez pas idée de mon côté sadique qui se trouve exacerbé dans les transports en commun… C'est mon péché mignon, une irrépressible envie, la tentation de faire du mal à laquelle je succombe régulièrement… Je vais donc vous expliquer comment je joue, de manière très subtile, avec les nerfs des "cadres supérieurs quinquagénaires de droite" dans le métro… C'est tout bête mais cela me procure un immense bonheur quand mon plan machiavélique fonctionne…

1. Empruntez les transports en commun (le top étant la ligne 1) un peu avant ou un peu après l'heure de pointe… Que les wagons soient pleins mais pas totalement bondés… Que les places assises soient rares mais que l'ont puisse quand même respirer…
2. Tentez de vous trouvez un joli strapontin à une position stratégique…(le top du top sont les strapontins isolés dans le wagon...)
3. Ciblez votre proie, choisissez le petit, la cinquantaine bien tassée, bien conservé pour son âge, bien habillé, cheveux gris et cravate assortie aux chaussettes…
4. Laissez le attendre debout, fixez le du regard, lisez sa haine de la jeunesse dans ses yeux…
5. Levez-vous délicatement et proposez lui votre strapontin avec votre sourire brite le plus sincère possible…

L'effet est garanti ! Evidemment, le gus acceptera votre offre (Qui peut refuser un strapontin cédé avec un aussi joli sourire que le votre ?) mais dans sa tête, la rage est à son paroxysme ! Lui qui chaque matin se bat contre le vieillissement en appliquant des crèmes sur son visage, sur ses mains, en mettant de l'autobronzant, en tentant de cacher ses cheveux blancs, en suivant un régime drastique, en faisant du sport… Lui qui achète ses costumes rayés aux Galeries Lafayette ou au Printemps… Lui qui prend soin de son corps espérant ainsi dissimuler ses bourrelets… Lui qui est fier de sa réussite matérielle... Lui qui pue le néo-libéralisme et qui brandit l'économie de marché comme un sacerdoce... Lui qui pille la planète sans se poser de question... Lui qui est un puant, un parvenu, un hypocrite, un enfoiré... Oui, lui qui vous méprise déjà beaucoup, vous méprisera encore plus après que vous l'ayez considéré comme un vieillard sénile et rabougri ! Evidemment, il faut bien choisir votre bougre car certains sont si suffisants et égocentriques qu'ils n'en ont rien à foutre et ne prendront même pas la peine de vous remercier pour ce geste de solidarité intergénérationnelle…

Pour un effet encore plus jouissif, je vous conseille d'attendre d'être à proximité d'un "nœud" du réseau avant de céder votre place assise… Ainsi, les stations précédant Chatelet, Place d'Italie, Montparnasse, République ou encore Charles-de-Gaulle-Etoile sont idéales pour ce genre de jeu ! En effet, avec un peu de chance, soit le quidam choisi descendra à cette station (et vous pourrez reprendre votre place), soit le wagon connaîtra une affluence record et le quidam sera contraint de se lever de son strapontin (et vous serez tous les deux à égalité). Oui, alors là oui, à cet instant précis, vous ne serez pas loin de l'orgasme primaire du gauchiste haineux de la réussite matérielle !

J'espère que vous voyez dans cet acte, aussi futile soit-il, un acte de rébellion contre la société spectaculaire marchande et une forme de révolution prolétarienne contre l'absolutisme des quinquagénaires sordides ! Et évidemment, n'oubliez pas que ce jeu peut également avoir lieu dans un bus, un tramway ou un RER...

8 commentaires:

Amandine a dit…

Mdrrrr

comité-de-salut-public a dit…

C'est très beau...je suis très ému...
Nous devons trouver à présent un moyen de pourrir la vie de la version jeune.Leur marcher sur les mocassins ? Je vais méditer sur la question...
Merci, Antoine. Merci...

Marianne a dit…

Moi je trouve ça tout simplement odieux!
Tu te permet à la tête des gens de porter un jugement et tu en deduis que tu peux te moquer d'eux...POUR cette simple raison!
Le fait de porter un costume ne fait pas de toi un homme de droite systematiquement...Ou alors tu as l'esprit un chouilla fermé!
Ce qui me fout le plus la gerbe c'est ta facon pedante de le raconter...amuse toi bien avec tes petits jeux racistes...car oui tu fais un jeu raciste...Homme avec costume= homme de droite= se moquer d'eux...
Je suis de gauche mais justement les valeurs sociales signifient un tt petit peu qqch pour moi...ça t'eclate, tu crois amuser la galerie..tant mieux pour toi!
A quand une histoire ou tu craches sur un juif?

Fernand a dit…

No Comment.

Anonyme a dit…

Mais où va t il chercher tout ça!!!

Antoine a dit…

Marianne tu as tout a fait raison... L'idéal pour ce jeu est évidemment un juif arabe homosexuel quincagénaire de droite...^^

Et CSP pas touche à mes mocassins !^^

Dams actuellement ac une cravate rose assortie à la chemise et non aux chaussettes a dit…

C assez drole...mais portant actuellement le costard cravate pour mon stage je dois dire que c vrai que tu juges un peu vite et le costumé n'est pas forcément un aigri néo libéraliste pourri...si ca se trouve il vote besancenot!!!
En + si ca se trouve ac ta msg gestion + tard tu t'habilleras en ... costard cravate!!!

PS : j'avou que outre le costume, desfois à la tete tu reconnais tt de suite l'aigri fier de lui.

Antoine a dit…

Mais arrêtez de faire une fixette sur le costume, je n'en parle quasiment pas dans mes règles du jeu ! C'est un ensemble que je critique, la gueule UVisée, les relents d'eau de toilette, l'odeur putride de la crème anti-ride, l'aura malsaine du connard content de lui qui s'en dégage ! Loin de moi l'idée de cataloguer tous les costumes cravates de la terre (même si évidemment ma peur - légitime - de devoir en porter un un jour explique en partie cette "haine") et loin de moi l'idée de m'en prendre à la seule apparence vestimentaire (parce que sinon je serai vraiment dans la merde si je rencontrais un abruti dans mon genre !^^).
Voilà quelques précisions à prendre en compte !^^