08 avril 2008

One more year

Structure éphémère contemporaine réalisée par mon colocataire Loickque et explicitement baptisée
Happening pour une cuisine un jour d'anniversaire
.


Rien à dire ! Rien à raconter ! Je pourrais parler art, ou politique ! Mais non, pas envie, plus envie ! Le Tibet, la Betancourt, le pouvoir d'achat... Je suis blasé par le monde qui m'entoure ! Le mieux c'est que je parle de moi ! Parce que je n'ai que moi et que je m'aime ! Je m'aime un peu, beaucoup, passionnément ! Parce que aujourd'hui, c'est mon jour à moi et rien qu'à moi ! Je me trouve génial comme mec ! Je serais n'importe qui, j'aurais envie de me sauter dessus et de me faire l'amour sauvagement, sans capote ! Baiser sans capote, c'est le seul risque qu'on peut encore prendre dans notre société aseptisée, rien que pour la peur de l'instant, l'excitation du moment ! Et puis après je regretterais ! J'ai une faculté à regretter ! A aller de l'avant avec des regrets ! C'est particulier, c'est paradoxal mais j'aime être paradoxal ! Je l'ai déjà dit ici ! C'est sûrement pour ça que je suis aussi excitant ! J'aimerais écrire comme Louis-Ferdinand Céline ! Mais avec des points d'exclamation ! On les appelle aussi point d'admiration ! Parce que je suis admirable ! Et admiratif aussi parfois ! Mais c'est plus rare ! Parce que suis génial ! Je peux pas être génial et admirer les autres ! Me noyer dans les compliments tout en sachant que je surnage au-dessus de la masse ! J'y peux rien ! J'ai toujours été génial ! Aussi loin que mes souvenirs remontent, j'ai toujours brillé ! Brillé en société, brillé en privé, brillé en famille ! Brillé à l'intérieur et à l'extérieur ! Je scintille de mille feux ! J'éblouis parfois ! Et puis des fois je déçois ! C'est rare que je déçoive ! Mais ça arrive ! Je crois tellement que je suis parfait que les gens doivent réellement penser que je suis parfait ! Alors qu'en fait, je fais juste illusion d'être parfait ! Mais je flirte avec grâce avec la perfection, je surfe avec désinvolture sur mes multiples talents, sur ma facilité naturelle ! Je suis un élément, pas toujours dans mon élément mais adaptable, adaptable partout, tout le temps ! Un vrai caméléon mondain ! Preuve de ma grande intelligence ! Et je le dis sans indigence ! Je suis inouï ! Je sublime tout ce qui m'entoure ! Je suis entouré d'un halo, un rayon intersidéral qui me transforme en Apollon ! Une pensée devenue aphorisme : j'explose dans des milliers de jets de peinture... comme une toile de Pollock, comme une éjaculation précoce ; j'ai 22 ans !

7 commentaires:

Amazone a dit…

Bon annniversaire Antoine, puisses-tu les multiplier au moins par 5 ! Ce serait dommage de nous priver de ton génie ;-)

Raphael a dit…

joyeux anniversaire !

Anonyme a dit…

Feliç aniversari !Antoni,por molt anys vg

Anonyme a dit…

Auguri...Bon Anniversaire!!
Francesca

Marc-Henri a dit…

Bon et heureux anniversaire !

Amandine a dit…

Moi je ne te trouve pas parfait ...

toli a dit…

Un colocataire comme ça, c'est super ! (et en plus ça rime)