31 décembre 2007

Just4kiss d'Or 2007

Comme chaque année, j'attends le dernier jour de l'année pour remettre le just4kiss d'Or ! Qui va succéder à Old Boy, Mysterious Skin et Shortbus ? On ne présente plus le just4kiss d'Or tant le jugement rendu par son instigateur est reconnu par la profession. Malgré la disparition prématurée du Ciné d'Antoine, l'année cinématographique fut faste avec plein de petits bijoux découverts dans les salles obscures qui m'obsèdent.

Et maintenant laissez parler votre imagination ! Imaginez Viggo Mortensen, Vincent Cassel, Isabelle Carré, Joaquin Phoenix, Michel Blanc, Louis Garrel, Clotilde Hesme, George Clooney, Matthieu Amalric, monter marche par marche les deux étages de mon appartement sous le crépitement des flashs, imaginez la joie que l'on peut lire dans leurs yeux, le besoin de reconnaissance enfin assouvi...
Et cette année, il n'y aura pas d'intervention des intermittents du spectacle (cf les débordements de l'année dernière). Mais surtout, n'allez pas croire que leur problème de statut a été résolu. Pour l'instant, Christine Albanel ne s'est pas vraiment posé la question. C'est juste que cette année, Nicolas Sarkozy a décidé de prendre les choses en main et à entièrement sécurisé le périmètre en déployant encore plus de forces de Police qu'autour de la Sorbonne. La rue Rodier est devenue la rue la plus sûre de Paris, si tant est que vous vous sentiez en sécurité encadré par 500 C.R.S. déguisés en chevalier !

Mais ne perdons pas une seconde de plus ! Passons à la remise des prix ! Cette année, le just4kiss d'or récompense un bain de fraîcheur (original) et d'humanité (osé) : Persépolis ! C'est juste un petit bijou, un film à l'animation superbe qui oscille constamment entre rire et larmes ! C'est à la fois un film historique, un film politique, un film comique, un film dramatique, un film autobiographique et c'est l'addition de tous ces -ique qui en font un film magique ! J'ai vraiment trouvé ça superbe ! Une belle réussite esthétique avec un noir et blanc digne d'un film expressionniste allemand et une animation sympathique, fluide et sans défaut. Sans parler du doublage irréprochable (notamment Marjane enfant...) et de la musique parfaitement adaptée (Eye of the Tiger ou Iron Maiden vraiment bien intégrés !). Au niveau de l'histoire et des dialogues c'est tout simplement brillant... C'est évidemment très autobiographique mais le résultat est honnête et intègre. Cela sent le vécu à plein nez ! Elle évoque son enfance et son adolescence : le traumatisme causé par la révolution, par la guerre en Iran, le régime islamiste, la dictature, les bombes sur Téhéran mais aussi les premiers amours, la famille, le déracinement... Et évidemment, cela lui permet d'aborder des thèmes plus généraux tels que la liberté, l'intégrité, la foi... C'est un film intensément riche qui ne cède jamais à la facilité. En plus le tout est traité de manière très subtile, très légère alors que le sujet est quand même assez lourd et assez tendu. La violence est omniprésente (beaucoup de morts...) mais toujours sous-entendue. Cela permet au film d'atteindre un certain lyrisme vraiment émouvant !
Beaucoup d'émotions, beaucoup d'humour, beaucoup de références diverses et honnêtement, je ne trouve rien à lui reprocher ! Ce film est une véritable réussite, un chef d'oeuvre tout simplement... Prix à Cannes et sur mon blog évidemment mérités pour ce film à voir absolument !

Après m'être quelque peu étendu sur le grand vainqueur de l'année, je vous laisse découvrir le reste de la sélection primée en ce dernier jour de 2007 :
  1. Persepolis

  2. Ceux qui restent

  3. Control

  4. This is England

  5. Les promesses de l'ombre

  6. Exilé

  7. Anna M

  8. The Bubble

  9. 4 mois, 3 semaines et 2 jours

  10. La nuit nous appartient

  11. El camino de San Diego

  12. Ratatouille

  13. La graine et le mulet

  14. Jesus Camp

  15. Les témoins

+ Election 2, La vie des autres, Le dernier roi d'écosse, Azul, Les chansons d'amour, Le Scaphandre et le Papillon, Irina Palm, Les Simpson, Shoot'em up, Michael Clayton...

Actrices françaises de l'année :
Clotilde Hesme : révélation dans Les Chansons d'Amour, confirmation dans Le fils de l'épicier.
Isabelle Carré : performance marquante dans Anna M.
Emmanuelle Devos : éblouissante dans Ceux qui restent, étonnante dans J'attends quelqu'un.

Actrices étrangères de l'année :
Marianne Faithfull pour Irina Palm.
Daniella Wircer dans The Bubble.
Anamaria Marinca dans 4 mois, 3 semaines et 2 jours.

Acteurs français de l'année :
Michel Blanc : sidérant dans Les Témoins et Le deuxième souffle.
Matthieu Amalric : 2007 est l'année Amalric avec pas moins de six films au compteur (Michou d'Auber, La question humaine, l'histoire de Richard O., Un secret, Actrices et surtout Le Scaphandre et le Papillon).
Vincent Lindon : touchant à en pleurer dans Ceux qui restent.

Acteurs étrangers de l'année :
Clive Owen/Viggo Mortensen : inébranlable dans Shoot'em up pour le premier, invulnérable dans Les Promesses de l'ombre pour le second.
Chang Chen : fragile et meurtri dans Souffle.
Sam Riley : un Ian Curtis plus vrai que nature dans Control.

Réalisateurs français de l'année :
Marjane Satrapi et Vincent Parrionaud pour la multitude d'idées originales dans Persepolis.
Nicolas Klotz pour La Question Humaine, le film le plus dérangeant de l'année.
Abdellatif Kechiche pour la direction d'acteurs, le montage, le rythme et les plans-séquences de La graine et le mulet.

Réalisateurs étrangers de l'année :
Johnnie To pour l'action mêlée au style dans Election 1, Election 2 et surtout Exilé.
Kim-Ki-Duk pour les deux superbes films plein de poésie : Souffle et Time.
Cristian Mungiu pour les plans-séquence de 4 mois, 3 semaines et 2 jours.

Musiques de films de l'année :
BO de Control.
BO de This is England.
BO de Once/BO de Les Chansons d'Amour.

Les séquences marquantes de l'année :
le combat dans le hamman avec Viggo Mortensen tout nu dans Les promesses de l'ombre.
la course poursuite dans La nuit nous appartient.
les 20 dernières minutes de La Graine et le Mulet.
l'avortement de 4 mois, 3 semaines et 2 jours.
la transe dans Jesus Camp.

En espérant une année 2007 encore meilleure ! Et pour ma part, une fréquentation davantage ciblée pour éviter de m'éparpiller devant des navets ! Cela fait partie de mes bonnes résolutions chaque nouvelle année mais j'ai du mal à résister !

Vive le cinéma !
Vive Just4kiss !

3 commentaires:

Hisaux AKA Xia a dit…

Disons les goûts et les couleurs... Bref, pas totalement tout en phase avec ton classement, mais il y a de très bonne perle dedans !
En l'occurence, Azul, je l'aurai remonté dans la liste. Il manque aussi le fils de l'épicier d'après moi

ombres et lumière a dit…

Et bien sûr dialogue avec mon jardinier; mais bon à un moment faut bien faire un choix. Et en tout cas celui de Persépolis personne ne te le contestera.

ombres et lumière a dit…

Au fait j'oubliai..........
BONNE ANNÉE mon Toinou.
........Fernand........